Belz-Ergué

17/10/2011: Fin de l’aventure en coupe de France

Le chemin des bélugas s’arrête au cinquième tour de la coupe de France où ils s’inclinent face à une belle équipe d’Ergué Gabéric. Malgré une bonne première mi-temps, l’engagement physique et un but dès la reprise ont eu raison des rouges et noirs. Ils peuvent cependant sortir de la compétition la tête haute et se concentrer à nouveau sur le championnat.

pa160013.jpg

Face à une équipe finistérienne composée de grands gabaris, les bélugas restent repliés et contiennent les visiteurs et leur jeu fait de longs ballons. Les belzois arrivent à se montrer à leur avantage lorsque le ballon circule à terre. Ils auront deux frappes dangereuses en première par Simon Kersuzan et Sébastien Le Gloahec. Les visiteurs se créant également quelques situations devant le but de Julien Kerric. C’est en toute logique que les deux équipes se rendent aux vestiaire sur un score de parité.

Dès l’entame de la seconde mi-temps un mauvais contre en milieu de terrain va permettre à l’attaquant quimpérois de récupérer le ballon et de tenter sa chance avec réussite (0-1,47ème). Les bélugas sont alors dans l’obligation de se découvrir et les quimpérois vont faire la différence physiquement. Ils ajouteront deux nouveaux buts dans le dernier quart d’heure (74ème et 84ème) tandis que les bélugas auront du mal à contourner le bloc adverse. Néanmoins ils auraient mérité de marquer un but mais après une chevauchée de Brendan Eveno, la frappe de Thomas Gourves est magnifiquement détournée par le gardien adverse. La victoire quimpéroise est logique et l’on pourra regretter l’ouverture du score qui leur a permis de gagner confiance. Malgré tout, les bélugas signent là leur plus beau parcours depuis quelques années et cela est de bonne augure pour la suite de la saison.

L’équipe B qui jouait en championnat s’est inclinée 4 buts à 2 face à la réserve mendonnaise. Les buts belzois sont signéss Sébastien Le Calvé et Marc Le Labousse. L’équipe C est défaite 5 buts à 1 face à Ploemel C, but de Florent Navéos.